By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Un Américain sur 3 serait potentiellement concerné. Mi-décembre, la chaîne du géant américain de la distribution a révélé que les données bancaires de 40 millions de ses clients avaient été volées lors d’une cyber-attaque menée les semaines précédentes. Un choc qui fait la une de la presse Outre-Atlantique et qui a conduit le PDG de Target a présenté ses excuses par écrit. “Nous ne connaissons pas l’ampleur exacte de qui est arrivé. Mais ce que nous savons, c’est qu’il y avait des logiciels malveillants installés sur nos registres de point de vente. Cela a été établi. Nous avons retiré que ces logiciels malveillants afin que nous puissions fournir un environnement sécurisé à nos clients”, explique Gregg Steinhafel.Le Congrès a ordonné une enquête officielle alors que les données dérobées concerneraient des cartes bancaires, des noms, des adresses et des emails.Et le scandale est loin d‘être terminé. D’autres enseignes auraient été prises pour cible.