By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

La chanson qui a donné le titre à l’avant- dernier album de Souchon sorti en 2005 Il rend ici hommage à Théodore Monod, une des grandes figures du 20 ème siècle, naturaliste et explorateur de déserts qu’il parcourait souvent à pied! (il a passé sa vie à rechercher une météorite mythique au fin fond du Sahara) mais aussi un grand sage et un humaniste qui a toujours milité pour la paix et contre la société de consommation. Une idée qui ne pouvait qu'interpeller le chanteur de "Foule sentimentale"! La musique est de Souchon qui sait décidément très bien quand il écrit la musique restituer une atmosphère avec une grande économie de moyens (très peu d'accords, l'ennui est exprimé par le coté répétitif) Et les paroles sont superbes on s'ennuie tellement (x4) alors la nuit quand je dors je pars avec théodore dehors (x4) Marcher dans le désert Marcher dans les pierres Marcher des journées entières Marcher dans le désert Dormir dehors couché sur le sable d'or Les satellites et les météores Dormir dehors il faut un minimum une bible, un coeur d'or un petit gobelet d'aluminium il faut un minimum si loin de la nature ici le coeur durci on est si loin de l'air on est si loin du vent si loin du grand désert si loin de l'océan alors la nuit quand je dors je pars avec théodore dehors (x4) Marcher dans le désert si loin de la nature ici le coeur durci chercheur de trésor de brindille et de phosphore d'amour humaine et d'effort chercheur de trésor il faut un minimum une bible, un coeur d'or un petit gobelet d'aluminium on s'ennuie tellement (x4