By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

BEYROUTH - 2 jan 2014 - Au moins 5 morts et 66 blessés. C'est le bilan provisoire d'un nouvel attentat qui a touché Beyrouth jeudi après-midi. La voiture piégée a explosé dans la banlieue sud de la capitale libanaise, dans un quartier résidentiel. Si l'attentat s'est produit à 200 mètres du conseil politique du mouvement chiite Hezbollah, pour les autorités, c'est bien les civils qui étaient visés dans ce quartier sud à majorité chiite. Il s'agit de la deuxième attaque contre la capitale libanaise en une semaine. Le 27 décembre, une voiture piégée avait tué un conseiller de l'ex-premier ministre Saad Hariri, Mohammed Chatah. "Nous faisons face à une grave crise qui atteint la sécurité et la vie des personnes", a dit Au moins 5 morts et 66 blessés. C'est le bilan provisoire d'un nouvel attentat qui a touché Beyrouth jeudi après-midi. La voiture piégée a explosé dans la banlieue sud de la capitale libanaise, dans un quartier résidentiel. Si l'attentat s'est produit à 200 mètres du conseil politique du mouvement chiite Hezbollah, pour les autorités, c'est bien les civils qui étaient visés. Il s'agit de la deuxième attaque contre la capitale libanaise en une semaine. Le 27 décembre, une voiture piégée avait tué un conseiller de l'ex-premier ministre Saad Hariri, Mohammed Chatah. Saad Hariri avait mis en cause le Hezbollah dans l'attentat mais le mouvement chiite avait immédiatement démenti.