By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

PLUIE FATALE 49’ Un film de Philippe LAFAIX Images Philippe LAFAIX et TONY CASABIANCA Musique : PAUL MALINOWSKI – Montage : Vladimir Berkman Dès les premières images, le réalisateur nous immerge dans un enfer. Trombes d’eau, carrefour et villages inondés, population noyée sous une pluie torrentielle, égouts qui débordent. On est au Libéria. Ici la saison des pluies est l’une des plus forte du monde. En quelques jours, une pluie fatale aggrave les difficultés de ce pays ruiné par une guerre civile dévastatrice. Une avalanche d’eau ravage toutes les routes terreuses. Les villages sont coupés du monde. Malgré l’état des routes, FOFANA, un chauffeur de Pick-up tourmenté par l’argent décide d’emmener des passagers sans le sou jusqu'à l’autre bout du pays en traversant la jungle. Ce voyage contre les éléments naturels devient vite un cauchemar et révèle les terribles conditions de vie des Libériens. Avec une ingéniosité prodigieuse, chacun tente comme il le peut de s’en sortir. Le malheur des inondations fait le bonheur de ceux qui aide les sinistrés en échange de quelques centimes. Les pasteurs d’une église baptiste transforment la messe en une tombola lucrative… Bientôt le réalisateur révèle dans ce film incroyable la réalité dramatique d’un pays exsangue. Des milliers d’enfants cassent des pierres dès l’age de 5 ans pour « reconstruire le pays ». Au péril de leur vie, les employés d’une multinationale de l’huile de palme (GOLDEN VEROLEUM) sont acheminés jusqu'à la plantation dans des bennes à bestiaux surchargés. Pour un salaire de misère, écrasés par le soleil enfin revenu, ils plantent des milliers de palmiers sur leur terre confisquée et dévastée…