By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a réaffirmé son soutien à Christiane Taubira, mercredi à l'Assemblée Nationale. Après la "une" de l'hebdonadaire "Minute" qui s'en prend à elle, et que beaucoup ont dénoncé comme relevant de l'injure à caractère raciale, "c'est la République que l'on abîme", a déclaré le premier ministre. "Une parution comme celle-là ça n'est pas de l'information, c'est une infraction", a-t-il estimé et les gens qui tiennent ces propos "n'ont pas leur place dans les médias mais devant les tribunaux", a-t-il ajouté avant de conclure : "Je ne tremblerai pas."images : LCP