By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Une fois n’est coutume. L’ambiance feutrée du Sénat a viré à la foire d’empoigne lors de la dernière ligne droite du débat sur les retraites. Eric Woerth est intervenu sous les huées de l’opposition. Le ministre du Travail défendait ce mardi matin une nouvelle fois son texte : « Cette réforme est le fruit d’un long dialogue social. La réforme est efficace car elle assure le financement de notre régime de retraites à partir de 2018 » a-t-il déclaré. Huées sur les bancs de la gauche. « Oui cette réforme est juste et nous le prouvons » lance-t-il dans le brouhaha. Et le rapporteur du texte, Dominique Leclerc, d’ordinaire plutôt calme, d’interrompre le ministre et de sortir de ses gonds : « Soyez polis ! Ecoutez le ministre ! Votre conduite est indigne ». Eric Woerth reprend alors la parole et invective l’opposition : « Je remarque que sur les débats importants, la gauche perd toujours son sang froid. Je remarque aussi que la gauche est incapable de la moindre contradiction. » Nouvelles protestations des sénateurs de gauche.Lire la suite sur PublicSénat