By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

L'ancien chef d'Etat égyptien, remis en liberté dans l'affaire de corruption qui le concernait, devrait être assigné à résidence, mais probablement dans un hôpital militaire, avant la reprise dimanche de son autre procès, pour le meurtre de manifestants. Celui qui a dirigé l'Egypte pendant trente ans est donc encore loin d'en avoir fini avec la justice. ...http://fr.euronews.net/