By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

Fiche Film « On ne faisait rien de spécial »...Pour la première fois, avec des stagiaires de Sigma Formation, nous avions étéconfrontés à un public en rupture scolaire... Dans un rapport effectué à l'attention dela responsable de formation de l'organisme pour lequel nous sous-traitons, nousécrivions (je me cite) :« Nous avons pu mesurer le turn over incroyable du public. On n'aura jamais eu un même stagiaire surla totalité des séances et rares sont celles et ceux qui arrivent à l'heure. Nous nous y sommes adaptésquoi qu'il nous en coûte. En l'état actuel du fonctionnement, nous ne sommes pas disposés à tenirtoute la journée avec cette nécessité d'attendre le bon-vouloir des jeunes. Nous souhaitons certes êtredisponibles mais pas esclavagisés. Ils sont bien pour la plupart, des adolescents pour qui tout est dû,avec une forme de mépris incroyable pour tout ce que les « adultes » peuvent proposer...Trop fiers pour accepter sans explications des instructions qu'on finira, à force d'insistance par leur faireadopter...Évidemment, cette constante ne les résume pas.Derrière cette attitude « arrogante », percent leurs fragilités, et les causes de ses fragilités dans lesinterviews croisées que nous avons réussi à leur faire réaliser (incroyablement riches : on les croyaitplus pudiques sur les sujets abordés parfois très personnels) : avec, par exemple, des parcoursfamiliaux chaotiques, chocs culturels, inadaptation au (du) système scolaire à des personnalitésécorchées, à fleur de peau. Des propositions de filières débouchant sur des métiers dévalorisés etauxquelles, ils (elles) n'adhèrent pas. Avec, au delà, un besoin de reconnaissance et de tendresse, quipeut aussi les conduire à une attitude victimaire qui les déresponsabilise. Mais là, Horiya, je net'apprends rien, je psychologise à la petite semaine... Et pour que tu comprennes mon propos que jefais là, à l'arrach' comme diraient les jeunes, je ne me coupe pas... et pour revenir à l'essentiel, c'est àdire, à l'atelier...