By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

La boulangère a des écus Qui ne lui coûtent guère. La boulangère a des écus Qui ne lui coûtent guère. Elle en a, je les ai vus, J'ai vu la boulangère aux écus J'ai vu la boulangère. Et d'où viennent tous ces écus, Charmante boulangère ? Et d'où viennent tous ces écus, Charmante boulangère ? Ils me viennent d'un gros Crésus Dont je fais bien l'affaire, vois-tu, Dont je fais bien l'affaire. À mon four aussi sont venus De galants militaires. À mon four aussi sont venus De galants militaires. Moi je préfère les Crésus À tous les gens de guerre, vois-tu, À tous les gens de guerre. Des petits maîtres sont venus En me disant : « Ma chère, Des petits maîtres sont venus En me disant : « Ma chère Vous êtes plus belle que Vénus. » Je n'les écoutai guère, vois-tu, Je n'les écoutai guère. Des abbés coquets sont venus Ils m'offraient pour me plaire Des abbés coquets sont venus Ils m'offraient pour me plaire Des fleurettes au lieu d'écus. Je les envoyai faire, vois-tu Je les envoyai faire. Moi, je ne suis pas un Crésus, Abbé ou militaire. Moi, je ne suis pas un Crésus, Abbé ou militaire. Mais mes talents sont bien connus Boulanger de Cythère, vois-tu Boulanger de Cythère. Je pétrirai le jour venu Notre pâte légère. Je pétrirai le jour venu Notre pâte légère. Et la nuit, au four, assidu J'enfournerai, ma chère, vois-tu J'enfournerai, ma chère Eh bien ! épouse ma vertu, Travaille de bonne manière. Eh bien ! épouse ma vertu, Travaille de bonne manière. Et tu ne seras pas déçu Avec moi boulangère, aux écus ! Avec moi boulangère. La boulangère a des écus Qui ne lui coûtent guère. Texte et partition : Comptines.TV http://comptines.tv/la_boulangere_a_des_ecus