By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

« Joyeux Noel » sorti sur les écrans en 2005 est un très beau film humaniste sur les fraternisations de 1914 réalisé par Christian Carion Ce dernier a fait appel à Philippe Rombi un compositeur sincère qui a écrit pour ce film une musique sensible, à mon avis une des plus belles BO de films français écrites ces dernières annéesUne musique qui a une place particulièrement importante dans le film car c’est elle qui emmène les freternisations1 le thème de la guerre, thème poignant est entendu dans les scènes de guerre dans la première partie du film2) le "thème de l'absence", thème bouleversant qui évoque l'histoire d'amour entre la soprano Anna et le ténor allemand Nikolaus, cette relation fusionnelle entre deux êtres qui survit au cœur de la guerre3) l’ Ave Maria est sans doute un des moments de grace du filmIl correspond à cette très belle scène ou le prêtre interprété par Gary Lewis improvise une messe et que le personnage d’Anna (Diane Krugger) chante un Ave Maria que les soldats écoutent avec receuillement Dans cette scène, le temps semble comme suspendu!Cet ave maria est interprété par la soprano Natalie Dessay à laquelle le compositeur a dédié cette compositionJe vous en propose ici une version piano solo dans une transcription personnelle 4)Enfin l’Hymne des fraternisés « I’m dreaming of home »est sans doute le thème le plus marquant de la BO C’était une gageure de la part du compositeur car il devait écrire une mélodie ressemblant à un air écossais qui aurait été conçu il ya des siècles!Pari réussi pour un thème qui évoque bien toute l’humanité du film et qui est la musique dans le film qui va déclancher les fraternisations : d’abord joué en sourdine aux cornemuses par les écossais, il va s’étoffer et on l’entendra dans plusieurs variantes jusque dans l’émouvante scène finale du filmIl en existe plusieurs versions dans la BO Je vous en propose ici la version piano solo telle qu'elle a été éditée