By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

A Pékin, au début de ce mois, un activiste chinois, connu pour avoir aidé en 2008 des victimes du scandale du lait contaminé, était condamné à la prison. Lundi était le dernier jour où Zhao Lianhai pouvait faire appel de sa condamnation. Mais ses avocats ont déclaré qu’ils n'avaient pas pu le rencontrer et qu'on leur avait affirmé que Zhao ne voulait pas leur aide.C’était lundi le dernier jour où l’activiste chinois, Zhao Lianhai, devait faire appel de sa condamnation à deux ans et demi de prison. Un tribunal de Pékin l’a accusé, je cite, « d’incitation au désordre social » après avoir réuni les victimes du scandale du lait contaminé, en Chine.Mais lorsque les avocats de Zhao, Li Fangping et Peng Jian, se sont rendus lundi en prison pour l’aider à faire appel, ils ont été renvoyés. Les autorités leur ont donné une feuille de papier sur laquelle Zhao avait déclaré ne pas vouloir les rencontrer ou bénéficier de leur aide.Les avocats ont précisé qu’ils étaient incapable d’affirmer si Zhao avait écrit cette note de son propre chef, ou s’il y avait été obligé.