By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

En novembre 2011 avait lieu la première édition du PIFFF, le Paris International Fantastic Film Festival, sous l’impulsion de Fausto Fasulo, directeur artistique du festival et rédacteur en chef de Mad Movies, et de Cyril Despontin, directeur déléguée et responsable des Hallucinations Collectives de Lyon. Quatre jours de masters of horror, de films de genre, de curiosités fantastiques et la claque Detention !

Un an plus tard, le bébé a bien grandi, et même muté, puisque le festival se déroule maintenant sur 10 jours, du vendredi 16 au dimanche 25 novembre, toujours au Gaumont Opéra Capucines. L’occasion de découvrir des films qui sont pour la plupart inédits, dans le sens où ils ne sont passés dans aucun festival en France et surtout qui ne sont pas « disponibles » sur le net. Telle une note d’intention, le PIFFF projette en ouverture, John dies at the end, le dernier film bien barré de Don Coscarelli (Phantasm, Bubba Ho-tep).

De nombreuses nationalités et peurs sont représentées avec le mexicain et enfant du diable Here come the devil, l’irlandais et clownesque Stitches, le péruvien et contaminé The Cleaner, le canadien et home invasion In their skin, l’anglais et rape and revenge The Seasoning House ou encore l’indonésien et course contre la montre Modus Anomali. Les auteurs-réalisateurs sont mis clairement en avant, à l’instar du jury qui n’est composé que de cinéastes : Nicolas Boukhrief (Gardiens de l’ordre), Julien Carbon et Laurent Courtiaud (Les Nuits rouges du bourreau de Jade), Xavier Gens (The Divide) et Pascal Laugier (The Secret)

Il sera possible aussi de revoir les classiques Bad Taste de Peter Jackson et Quatre mouches de velours gris de Dario Argento, et de voir si la relève est assurée avec une sélectoin de courts métrages français et internationaux. Sans oublier le Nuit Clive Barker, l’esprit dérangé derrière Cabal, Hellraiser et Candyman.

Retrouvez la programmation complète du PIFFF sur le site officiel.

Partager