By URL
By Username
By MRSS
Enter a URL of an MRSS feed
 
or

fr.euronews.net Les bourses européennes se sont rapidement enfoncées dans le rouge malgré le raz-de-marée bleu en Espagne. Il faut dire que la victoire de la droite espagnole aux législatives était attendue. Et que le nouveau gouvernement de Mariano Rajoy ne devrait pas entrer en fonction avant le 20 décembre. Madrid a donc ouvert à la baisse et a vu augmenter fortement son taux d'emprunt sur les marchés financiers. La dette publique espagnole atteint 703 000 milliards d'euros, soit 65% du PIB.